Poêle à granulés : comment choisir le modèle idéal pour votre habitation ?

L’achat d’un poêle à granulés est un réel investissement. Cependant, le choix peut s’avérer difficile ! Plusieurs critères sont à prendre en compte afin d’optimiser l’installation et l’utilisation de ce système de chauffage qui s’implante petit à petit dans les foyers français. Pour acheter le bon modèle, voici nos conseils pour choisir le type de poêle idéal.

Acheter un poêle à granulés : faire le bon choix pour son appareil de chauffage

Le poêle à granulés, également connu sous le nom de poêle à pellets, possède un niveau sonore bas et un haut pouvoir calorifique. Néanmoins, les consommateurs doivent se poser les bonnes questions avant de faire leur choix. 

Qu’est-ce qu’un poêle à granulés ? Quel est son fonctionnement ?

Le poêle à granulés s’utilise avec le granulé de bois. Ce pellet est stocké dans un réservoir afin d’être acheminé dans une chambre de combustion. 

La production de la chaleur se fait à la suite de l’allumage de l’installation qui peut se faire de deux manières : 

  • À l’aide d’une bougie d’allumage 
  • Avec une résistance électrique 

Il est ensuite maintenu allumé grâce à un apport d’air de l’aspiration ou avec la mise en place d’un ventilateur.

Par ailleurs, ce type d’installation est équipée d’une configuration à travers des programmes. Ainsi, la diffusion de chaleur varie en fonction de votre sélection.

Les éléments à prendre en compte pour choisir son poêle à pellets

Le choix doit tout d’abord se faire en fonction de votre besoin. En fonction de l’utilisation souhaitée, le modèle varie : 

  • Si le poêle à granulés est installé dans une grande pièce à vivre avec une fonction de chauffage d’appoint, l’idéal est de choisir un poêle à granulés à convection. 
  • Dans le cas de figure où le poêle a une fonction de chauffage principal, nous vous recommandons de vous pencher sur un poêle à pellets à air pulsé. À travers un circuit de distribution, il a le pouvoir de distribuer de l’air chaud dans toutes les divisions de la maison.

Le deuxième critère à prendre en compte est la puissance du poêle que vous désirez. Celle-ci se mesure en fonction du volume de l’habitation (en m3) et de l’isolation : 

  • Si le logement est normé RT2005, choisissiez un poêle à granulés de 04 kW/msoit 100 W/m² 
  • Si votre habitation est normée RT2012, optez pour un poêle de 024 kW/msoit 60 W/m²

Par ailleurs, analysez le rendement soit la relation entre l’énergie consommée et celle restituée. Si cette donnée est élevée, votre installation est efficace et économe. 

Prenez également en compte la capacité du réservoir. Celle-ci peut aller de 15 à 50 kg. Ce choix a un impact sur l’autonomie maximum du poêle à pellets. 

Enfin, pour choisir votre poêle à granulés idéal, renseignez-vous sur l’évacuation des fumées. Deux méthodes existent : 

  • Par conduit de cheminée 
  • Par ventouse sur la façade et sur le toit (cette approche nécessite une installation)

Les avantages du poêle à granulés

Ce type d’installation a un impact sur votre confort. Plusieurs options sont disponibles : 

  • Prise du contrôle à distance avec une connexion WIFI
  • Installation d’une sonde pour contrôler la température 
  • Production d’eau chaude avec un raccordement sur plancher possible 

Le poêle à granulés est-il adapté pour être le chauffage principal d’une habitation ?

Cette installation est idéale pour être le chauffage principal d’une maison à condition de respecter certaines règles : 

  • Il doit se trouver au centre du logement 
  • Ouvrez toutes les portes afin que la chaleur puisse passer
  • Avoir une bonne isolation 
  • Sélectionner un poêle à granulés avec une bonne puissance pour qu’il puisse chauffer un grand volume 
  • L’idéal est d’opter pour un poêle avec un réservoir de 25 kg

La différence avec un poêle à bûches

Le chauffage au bois se différencie d’un chauffage avec les pellets car le mode d’utilisation change et il est plus bruyant. 

De plus, vous n’avez plus besoin de couper du bois pour chauffer les pièces de votre habitation. Un poêle à granulés peut être allumé pendant 24h sans avoir besoin de remplissage ni de nettoyage. 

Les aides de l’état : une installation tournée vers l’environnement

Les poêles à pellets ayant le Label Flamme Verte répondent à une charte de qualité mise en avant par l’État. 

Ce label indique : 

  • Un rendement supérieur ou égal à 70 %.
  • Une concentration de monoxyde de carbone inférieure ou égale 0,3 %.
  • Un indice de performance environnemental inférieur ou égal à 1. 

Pour encourager l’achat de ce type d’installation, l’état s’engage à offrir un crédit d’impôt aux consommateurs qui optent pour cette méthode de chauffage. Il représente un abattement de 30% sur les travaux effectués pendant la mise en place du poêle. 

Inscrivez ces travaux dans la déclaration de revenus si vous respectez toutes ces conditions : 

  • Le poêle à granulés possède le Label Flamme Verte.
  • L'installation du poêle à granulés doit se faire par une entreprise qualifiée RGE.
  • L’habitation doit avoir au moins 2 ans. 

Le choix d’un poêle à granulés doit être réfléchi. Les consommateurs ont la possibilité de comparer les différents modèles et de se faire conseiller par des professionnels. Cette approche leur permet d’avoir une installation efficace et adaptée à leur besoin.

Découvrir nos modèles de poêles à granulés: